Restez à l’abri du vent avec la Rescue jacket de GBW

Quoi de plus détestable lorsque l’on est sur le vélo que d’avoir froid ?

Ce sport est rendu souvent encore plus difficile par les conditions climatiques.

Lorsque l’on voit la météo qu’ont dû traverser les coureurs du peloton professionnel lors du dernier Liège Bastogne Liège (pluie, neige, vent, températures en dessous de 5 degrés,…), on se demande parfois s’il ne faut pas être un peu fou pour pratiquer le cyclisme !

On a souvent du mal à sortir le vélo lorsqu’il pleut (ou qu’il neige), mais on a parfois tendance à oublier que le pire ennemi du cycliste, c’est le vent !

Le vent, l’ennemi du cycliste n°1

Il vous ralentira lorsqu’il est de face, vous déséquilibrera lorsqu’il est puissant de côté et vous frigorifiera dans une descente après un effort…

Au-delà du fait de rouler en groupe qui vous permettra de vous en protéger (on estime à 30% d’économie d’énergie lorsque l’on roule dans la roue d’un autre cycliste), il est important d’avoir une tenue qui puisse limiter l’impact du vent sur la température de votre corps.

En effet, s’il ressent le froid votre corps va dépenser des calories pour garder votre température corporelle aux alentours de 37,5 degrés. Si vous lui éviter de faire ce travail avec un vêtement vous protégeant de cette agression, c’est autant d’énergie d’économisée…

Sauf que les conditions peuvent évoluer lors d’une sortie, surtout si cette dernière se déroule sur plusieurs heures.

Vous n’allez donc pas vous imposer de porter constamment une veste trop chaude au cas où la température tomberait, en même temps que la pluie, au cours d’une sortie…

La veste Gore Bike Wear Rescue Jacket, pour vous « sauver »

Ce que propose Gore Bike Wear avec sa « Rescue Jacket », c’est de partir rouler avec l’esprit libre lorsque les conditions météorologiques sont changeantes.

Un peu à la manière de votre sacoche qui contient votre matériel de réparation, vous partez tout en sachant que si un pépin arrive, vous avez tout ce qu’il faut.

Le concept de la « Rescue Jacket » est d’être ce gage de sécurité, sans pour autant vous pénaliser.

On a tous eu un gilet, une veste ou un coupe-vent que l’on n’arrivait pas à replier et qui nous encombrait plus qu’il nous protégeait…

Avec la Rescue Jacket, que vous pouvez replier (à la manière du K-Way cher à notre enfance) très simplement, fini les vestes qui dépassent des poches arrières, prennent le vent et que vous perdez le long d’une route,…

Sur le papier, nous sommes séduits par ce produit qui va nous permettre de rouler sereinement, sans être stressés par les éventuels changements climatiques lors de notre sortie.

Il ne nous reste plus qu’à essayer le produit, justement, lorsque ces conditions climatiques nous le demanderont !

Facilité de pliage et d’enfilage

Afin de pouvoir tenir dans un espace le plus compact possible, les équipes techniques de Gore ont dû utiliser leur tissu Windstopper le plus fin possible, le Windstopper Active Shell.

Gore Bike Wear nous présente le tissu comme : « Les vêtements WINDSTOPPER® Active Shell sont les plus légers et les plus compacts, offrant un effet coupe-vent total, une respirabilité maximale et une résistance à l’eau.

Les vêtements WINDSTOPPER® Active Shell vous permettent de rester à l’aise pour atteindre des performances optimales pendant vos activités aérobiques intenses. »

La veste se replie sur la poche située sur le torse. Il vous faudra moins de 10 secondes pour la plier ou la déplier.

En pressant la veste pliée avant de fermer la fermeture-éclair, vous enlèverez l’air et donc gagnerez de la place.

Une fois pliée sur elle-même, la veste tient très facilement dans la poche classique d’un maillot.

La fermeture-éclair ne coure pas jusqu’en bas de la veste, mais uniquement jusqu’au torse. Mais le gros avantage de cette veste, c’est que pour l’enfiler vous n’avez pas besoin d’enlever votre casque ni vos lunettes !

C’est l’idéal quand la pluie s’abat sur vous sans prévenir et qu’il faut se protéger vite, très vite sous peine de finir trempé jusqu’à l’os.

A la base, cette veste est plutôt conçue pour un usage randonneur / cyclo, mais elle peut donc être utilisée en compétition.

Si vous êtes vététiste et que vous utilisez un sac d’hydratation, nous vous conseillons donc de laisser cette veste constamment dans votre sac. Elle est légère et ne prend pas beaucoup de place.

Vous ne rentrerez plus en urgence lorsque les premières gouttes d’eau tomberont lors de votre sortie !

Quelle protection contre le vent et la pluie ?

Alors oui, la veste est facile à ranger et s’enfile sans trop de difficulté, mais concrètement, comment protège-t-elle du vent et de la pluie ?

Pour l’avoir utilisé plusieurs fois sous différentes conditions, nous sommes satisfaits du rendement du produit.

Nous l’avons notamment porté lors d’une descente du Tourmalet tôt dans la saison, alors qu’il restait de la neige sur les bords de La Mongie.

Sur cette descente effectuée à vive allure (env. 60 de moyenne avec des pointes à 90), et avec un vent de côté omniprésent, nous avons énormément apprécié la qualité du tissu coupe-vent.

Bien évidemment, avant de descendre le col, il avait fallu le monter et nous étions arrivés en nages en haut.

Alors que la température était inférieure à 10 degrés au sommet, nous avons enfilé la veste et résultat, nous n’avons ressenti nullement le vent sur notre corps en transpiration.

Alors oui, le tissu "claque" avec la forte vitesse mais la veste vous protège énormément.

Nous vous la recommandons grandement pour toutes vos descentes de col.

Autre cas de figure de son utilisation, lors d’une sortie où il se met à pleuvoir. Une fois les premières gouttes ressenties, on s’arrête sous un arrêt de bus pour enfiler la veste.

Deux minutes plus tard, on repart sur notre route et, en effet, nous ne sentons plus la pluie.

Le tissu bloque la pluie sans souci et le fait que la veste n’absorbe pas le liquide mais le repousse fait que nous ne retrouvons pas avec une veste lourde, gorgée d’eau !

Par contre, pas question d’utiliser cette veste pour se protéger du froid, elle n’a pas été conçue pour et ne remplacera donc pas votre veste hivernale...

Le verdict

La Rescue Jacket de Gore Bike Wear porte très bien son nom.

Elle vous sera d’une grande utilité lorsque vous vous attendez à ce que les conditions soient changeantes au cours de votre sortie à vélo.

Utile également pour les descentes de cols, elle prend très peu de place pour être transportée.

Elle vous permettra de ne pas vous gâcher une sortie à cause d’une averse.

Offrez vous donc le luxe de rester au sec !

Trouver un magasin

Avec 74 magasins, il y a nécessairement un Culture Vélo près de chez vous :

ou

Pour ne plus rien râter de notre actualite

newsletter inscription Newsletter