Une nouvelle version pour tutoyer les sommets

Cannondale SuperSix EVO 2020

Alors que se profile le grand rendez-vous de juillet sur route, les américains de chez Cannondale nous sortent la dernière version de leur machine taillée pour la montagne : le SuperSix EVO 2020 qui portera Rigoberto Uran et Michael Woods vers les sommets.

Un cadre résolument plus aéro

Prenez la précédente génération puis cette dernière et regardez. Quelque chose vous frappe ? Pas besoin de le pointer du doigt, le cadre a clairement été revisité. La différence est notable au niveau des haubans. Cannondale a soigné le design et cela le rend encore plus aérodynamique, léger et confortable. Rajoutons le passage de câbles dans le cintre et abaissons encore un peu la résistance à l’air. La tige de selle elle aussi a été retravaillée, d’une forme arrondie elle est passée à une forme en D pour là aussi réduire la traînée aérodynamique. Tout a été fait pour l’aéro. Les tubes du cadre aussi sont nouveaux : plus légers, une rigidité plus équilibrée, un traînée aérodynamique réduite, bref, ça découle sur un look qui détonne par rapport aux lignes classiques utilisées jusque là par Cannondale. Côté confort, c’est son dégagement qui impressionne. Le cadre est conçu pour accueillir des pneus de 30 mm. Le nouveau cintre SAVE lui aussi atténue les bosses et réduit la traînée. Comme l’explique Nathan Barry, ingénieur design chez Cannondale, «  l’efficacité aérodynamique exerce un impact considérable sur la vitesse et les performances d’un vélo. Dans ce contexte, il était primordial de réduire la traînée du nouveau SuperSix EVO. Mais ce vélo ne pouvait pas perdre sa légèreté, sa réactivité et son comportement équilibré qui avaient contribué à l’énorme succès des précédentes générations. » Ce nouveau SuperSix s’adresse aussi bien au coursier, qu’à ceux qui veulent courir entre amis, mais surtout aller vite. Du coureur d’Education First sur le Tour à celui qui cherche à prendre du plaisir en montagne, la légèreté et l’aérodynamique du SuperSix ravira chaque passionné.

Aéro mais aussi connecté

Le SuperSix EVO offre également au cycliste une nouvelle manière de se connecter à son vélo et à son expérience en vélo. Les technologies connectées de Cannondale permettent de jumeler en toute transparence un capteur de roue intégré à la nouvelle application de Cannondale pour obtenir des informations très précises sur la vitesse, le parcours et la distance. Elles transmettent également des informations relatives au vélo, envoient des rappels d’entretien détaillés, et plus encore, via le smartphone et l’application Cannondale.

De la nouveauté jusque dans les composants

L’autre nouveauté vient de ses composants. Si les nouvelles bases arrière SAVE, le collier intégré et la tige de selle 27 KNØT augmentent la souplesse de 18 %, les roues HollowGram 45 KNØT Tubelessready sont elles aussi une des attractions de ce tout nouveau SuperSix EVO. Elles constituent une évolution du profil de jante large à faible traînée avec une hauteur légère et polyvalente de 45 mm. Leur efficacité est telle qu’avec des sections de 30 mm que ce SuperSix peut accepter, le rendement est encore phénoménal.

Déclinaisons du SuperSix Evo 2020

Le SuperSix Evo se décline en 11 modèles dont 3 sont montés en Shimano 105 (à partir de 2299€).

Pour le reste, Cannondale a privilégié de l’Ultegra, du Dura-Ace et en Di2 dans la partie médiane et haute de la gamme mais propose aussi une version montée en Sram Force eTap.

On notera que sur les 11 modèles, 9 sont équipés de freins à disque et notre coup de coeur se jette sur la version Hi-Mod de l’équipe Education First équipée en Ultegra. Ce SuperSix se décline 2 modèles avec freins à disque, un en Shimano 105 et l’autre en Ultegra pour femmes.

Trouver un magasin

Avec 73 magasins, il y a nécessairement un Culture Vélo près de chez vous :

ou

Pour ne plus rien râter de notre actualite

Inscription Newsletter