Nouveautés Cannondale 2019

Qui dit début d’année, dit forcément un petit check-up des dernières gammes de vélos. Chez Culture Vélo, on a eu envie de faire un petit check-up des nouveautés à ne pas manquer chez Cannondale pour 2019. Pour l’occasion, nous avons rencontré Guillaume Koch, ancien pilote de DH classé parmi les meilleurs dans les années 90 et aujourd’hui Marketing Manager pour la France, la Belgique et le Luxembourg de Cycling Sport Group (le distributeur de la marque Cannondale).

Salut Guillaume, chez Culture Vélo on te connait bien, mais peux-tu te présenter en deux mots ?

Salut, je m’appelle Guillaume Koch, j’ai 45 ans… Marié à Carine, je suis père de 3 ans enfants, Calvin 18, Sven 15, Tess 11 et 3 chiens Bouvier Bernois oui oui c’est important de le signaler ;). Depuis 17 ans, j’officie donc au poste de responsable Marketing France /Belgique/Luxembourg chez Cycling Sports Group ! Comme dirait Patrick Sebastien, pourvu que ça dure 😊

Bon forcément on a tous envie d’en savoir plus sur cette nouvelle gamme Cannondale 2019, tu peux me lister les nouveautés majeures ?

La gamme 2019 est tout simplement la plus novatrice de ces dernières années  ! En effet, les ingénieurs et chefs produits n’ont pas trop profité des beaux jours ce printemps à faire du vélo. Mais plutôt à travailler dur pour vous proposer de belles nouveautés. Nous avons lancé au mois de mai, unnouveau F-SI avec une nouvelle fourche Lefty Ocho,

au mois de juin , le vélo de route Aero le Cannondale SystemSix

, ainsi que le nouveau VTTAE le Cujo Neo, en juillet le Jekyll 29, un VTT dédié à la compétition en enduro et all-mountain et la rentrée de Septembre était bien chargée avec le VTT de trail : le HABIT ainsi que le développement de nos gammes électriques avec le VTT Moterra Neo ... et la grosse surprise, le vélo de route Synapse Néo !

On commence avec le VTT : le nouveau F-SI avec sa fourche Lefty Ocho. Cannondale devient champion du monde marathon, champion du monde par équipes, c’est du lourd cette année, non ?

Oh oui, tu l’as dit... c’est du lourd ! Pour le nouveau F-SI la grande nouveauté c’est vraiment sa fourche Lefty Ocho. Cette huitième génération (d’où le nom Ocho) est une demi fourche classique qui s’arrête sous la douille de direction. Outre le gain de poids (elle est annoncée à 1450g) et une rigidité en légère baisse pour la rendre plus tolérante, elle reçoit une nouvelle cartouche interne.

A côté de ça, ça roule très bien pour nos champions en effet…Cannondale a dans son ADN la compétition et la recherche de médailles, nos athlètes méritent le meilleur. Les photos parlent plus qu’un long discours.

Le VTT compétition, c’est bien mais heureusement il n’y a pas que ça… Vous proposez aussi du loisir avec les trails, tu m’expliques un peu cette gamme.

En effet, c’est très important de proposer des vélos pour tous les pratiquants. Notre gamme Trail profite de toutes les avancées technologiques et des expériences de nos athlètes. De ce fait, nous proposons le champagne au prix de la limonade... Nous offrons des équipements compétitifs avec une belle combinaison de coloris et graphisme. Nouvelle géométrie qui permet aux débutants de se sentir en confiance pour une vraie pratique du VTT.

On a vu aussi du lourd côté enduro, c’est quoi la grosse nouveauté ?

La grosse nouveauté en Enduro c’est le Jekyll 29 ! Notre Alsacien et Champion du Monde d’Enduro 2013 (vous l’avez reconnu ?) a participé grandement au développement de cette nouvelle mouture. Mr Jey Clementz sait de quoi il parle ! Géométrie pensée pour attaquer, un seul objectif : le chrono. Amortisseur Gemini développé par Cannondale en partenariat avec Fox, que dire de plus ?!

Forcément Guillaume, je dois te parler de l’électrique… Vous étiez un peu en retard chez Cannondale sur le segment, non ? Un peu comme l’ensemble des marques américaines, tu l’expliques comment ?

Effectivement les USA ne voyaient pas l’évolution des vélos électriques en Europe dans les années 2012 à 2015. La loi américaine considère les vélos à assistance électrique comme des engins motorisés (au même titre que les motos, quads, buggy) et de ce fait les chemins ne sont pas autorisés. Malgré de nombreuses visites de détaillants en Europe spécialises en Ebikes cela a mis du temps à se développer. En juillet 2016, enfin, on a pu présenter le Moterra. Depuis ce jour-là nous sommes revenus dans la course des VTT électriques tout suspendus...

Et niveau route vous avez aussi fait de gros progrès sur les modèles électriques, tu m’en parles ?

Nous n’avions pas les vélos électriques les plus intégrées face à nos concurrents. C’est chose faite avec la sortie du Synapse Néo équipé de la batterie Bosch Power tube. Ce vélo allie à la fois puissance, autonomie et confort… un vrai petit bijou ! et un détail pour vous mais pour nous ça veut dire beaucoup, le Cannondale Synapse Néo est le seul VAE route avec un double plateau. Et oui ça veut dire que vous allez être libre de choisir le bon développement...et oui vous allez donc retrouver des sensations identiques à un vélo traditionnel...alors oui c’est un gros + de ce vélo.

Et concrètement, un vélo route électrique, ça sert à quoi ?

Je dis souvent que la pratique du vélo à assistance électrique devrait être remboursée par la sécu ! Bon malheureusement c’est difficilement envisageable ! Le vélo de route à assistance électrique va permettre à beaucoup de pratiquants de 10 à 80 ans de faire ou refaire du sport sans avoir les contraintes physiques ... Je m’explique, un enfant de 10 ans pourra rouler et découvrir de belles régions avec ses parents qui seront eux sans assistance (par expérience c’est que du bonheur !). Ou alors, un ancien cycliste qui n’a pas pu pratiquer depuis quelques années, pourra lui aussi gravir des cols en toute aisance. Quoi de plus satisfaisant que de pouvoir monter le Ventoux et autres cols mythiques du Tour de France à plus de 70 ans (sans préjugé aucun). Il faut juste partir du principe qu’il ne s’agit pas d’un vélo de route à vocation de compétition, mais plutôt un excellent moyen de s’oxygéner, de partager des émotions et de profiter de beaux paysages.

Puisqu’on est dans la route, on va parler du petit dernier Aéro : le SystemSix. Honnêtement un Aéro pour les pros ok, mais pour les lambdas tu m’expliques l’intérêt ?

Nous pensons tous que le vélo Aéro est destiné uniquement aux pros roulants à 50km/h sur le plat ! Préjugé ! L’avantage aérodynamique du SystemSix rend ce dernier plus rapide que les autres vélos légers dans les montées, même sur des pentes de 6% ou plus, selon le rapport poids/puissance du cycliste. Pour placer les choses en perspective, les cotes Hors Catégories les plus célèbres du Tour ne sont en moyenne que de 7 à 8 %. Même à un rythme de course tranquille en groupe, le SystemSix exige environ 10 % de puissance en moins pour maintenir la vitesse, vous laissant plus de jus pour le moment où vous en avez besoin. En dévalant une pente de 5 %, un coureur roulant sur un vélo léger traditionnel aurait besoin de plus de 300 watts pour suivre un cycliste pédalant à une vitesse de récupération sur un SystemSix. Ce n’est pas pour rien qu’aujourd’hui le SystemSix est le vélo de route homologué par l’UCI le plus rapide au monde ! C’est vraiment un nouveau vélo, oui il est impressionnant, mais à l’usage c’est un vélo qui reste polyvalent. A tester d’urgence ;)

Sur la route on retrouve le SuperSix EVO, un vélo ultra polyvalent mais que dis-tu aux détracteurs qui disent que c’est toujours le même vélo depuis des années ?

Le SuperSix EVO a été conçu pour être le vélo le plus polyvalent possible, la réactivité, le poids, le confort, sa précision… il est devenu une référence dans les pelotons, même s’il est d’aspect simple esthétiquement, je vous invite à le regarder de plus près, et vous verrez que chaque tube qui composent le cadre et la fourche ont un profil spécifiquement dédié à une fonction comme la réactivité ou le confort par exemple. Le SuperSix EVO offre simplement le meilleur compromis entre confort, rigidité, poids et aérodynamisme et efficacité. Au même titre que sa conception spécifique à la taille que nous avons développé depuis 2005 avec les premiers Synapse, le but est d’offrir les mêmes performances quelle que soit la taille du cadre. Bref, le SuperSix Evo est vraiment un modèle très avancé.

redecouvrez le test du cannondale super six evo

Pour les femmes, vous semblez développer plusieurs choses, peux-tu me dire pourquoi et comment ?

A chaque nouveau projet, nous pensons aussi à l’utilisation que les femmes pourront faire avec nos vélos. Chez Cycling Sports Group, les femmes occupent différents postes et font parties intégrante des projets aux différents stades de la conception du produit. Le design, les coloris, le choix des composants, elles ont un œil aguerri sur tous ces détails.

Et chez les enfants, alors enfin une marque qui propose une gamme complète ?

Oui... du Push Bike pour les plus petits jusqu’au 24+... on oublie personne en conservant la même ADN que les vélos pour les parents. Ils débuteront sur de belles bases ! La gamme enfant 2019, donne presque envie de retourner en enfance !

On termine, avec vos teams, on vous souhaite quoi pour cette année

De se faire plaisir avant tout...je suis content de la nouvelle dynamique avec Education First, voir des coureurs World Tour sur un vtt, sur un gravel, faire des courses vtt etc...c’est ça le vélo de demain. Je pense que ce team est dans le vrai, on a besoin de voir des momuments bien évidemment ( Roubaix, les flandres...) mais l’evasion, la multi -discipline c’est la vie ;)

Après chez Education First, on a un grand Monsieur qui s’annonce,Michael Woods, il fait du vélo depuis moins de 6 ans...il est pro depuis 3 ans à peine, et il a déjà une étape sur la vuelta, 2ème à Liège-Bastogne-Liège, 3eme au championnat du monde...pour moi c’est un monstre et il devrait faire parler de lui cette année. Ensuite Uran, le colombien aura aussi à coeur de revenir au sommet...bref sur la route ça devrait être solide ;)

En vtt, nous ne sommes pas en reste max marotte vient de résigner deux ans, on a encore Fumic et Avancini qui arborera son maillot de champion du monde...Le Team était sur la plus haute marche l’année dernière, l’objectif est donc le même NUMBER ONE :)

Sur le segment enduro,Le Cannondale Enduro Tour sera de retour en 2019 ! Au programme, quatre étapes, dont une nouvelle à La Semoy, un enduro qui a fait ses preuves et qui rentre dans le championnat.

  • 19 Mai 2019 – Sainte-Marie aux Mines
  • 8 et 9 Juin 2019 : Enduro de la Semoy
  • 16 Juin 2019 : Enduro de Bussang
  • 8 Septembre 2019 : Enduro de Guebwiller

Voilà, on a du lourd pour 2019, on va suivre tout ça maintenant et feu pour 2019 ;)

Guillaume, merci pour ton temps et merci pour cette synthèse de cette gamme 2019 riche en nouveautés ;)

Trouver un magasin

Avec 70 magasins, il y a nécessairement un Culture Vélo près de chez vous :

ou

Pour ne plus rien râter de notre actualite

Inscription Newsletter