Tenue Castelli hiver femme : le test

Tenue Castelli hiver femme : le test

Marie teste pour vous une série de vêtements et d’accessoires de la marque Castelli, spécialement conçus pour la pratique du vélo en automne et en hiver. Une occasion pour elle de conforter son attachement à la pratique du vélo de route, même avec des températures et des conditions climatiques un peu plus rudes.

Veste Castelli Perfetto RoS femme manches longues

Avant d’enfiler la veste, je commence par la regarder et elle est superbe ! Ce coloris bleu (appelé Celeste par la marque) j’adore. Il y en a un peu marre de voir du rose partout pour les femmes. Un vrai coup de cœur visuellement, je n’avais jamais vu cette couleur originale sur un vêtement de sport féminin auparavant.

Après avoir dévoré cette veste des yeux, je m’attaque au toucher de la veste. Je me rends compte qu’elle est extrêmement légère, que le tissu est de très bonne qualité et que la finition est impeccable. Plusieurs zones de la veste sont élastiques, comme le col qui possède une grille pour favoriser l’aération au niveau du cou et les aisselles pour permettre plus de flexibilité sous le bras. Elle dispose de deux fermetures éclair au niveau du ventre sur le côté. On se rend compte avec la finition que ce ne sont juste pas deux ouvertures simples mais bien des tissus perforés pour un passage de l’air progressif et contrôlé.

Une fois sur moi, la veste met en valeur ma silhouette avec sa coupe près du corps. Pour ma part, je ne peux mettre qu’une seule couche en-dessous pour ne pas être restreinte dans mes mouvements. Donc il faut faire attention à la taille qu’on choisit. Elle dispose de deux poches à l’arrière dont l’une contient une autre poche plus serrée pour y ranger des petits accessoires importants. À l’avant, la fermeture éclair est camouflée grâce à un rabat sur presque toute la longueur, cela apporte une touche haut de gamme au produit.

Maintenant, il est temps de monter en selle pour la tester pendant 2 à 3h par temps frais. Suivant la température, il est nécessaire ou non de rajouter une couche : lorsqu’il faisait entre 8 et 10°, je portais un maillot simple tandis qu’entre 4 et 7° je portais une veste par-dessus.

Cette veste est juste incroyable, elle est légère, elle dispose de la technologie Gore Tex Infinium pour créer un véritable mur face au vent. Son col remonte bien dans le cou pour éviter tout rentrée d’air dans la veste. Il sera préférable par temps frais de le doubler avec un tour de cou.

Une fois la séance finie et au moment de retirer la veste, je me rendais compte à quel point il faisait frais dehors. La veste garde extrêmement bien la chaleur corporelle, la sueur est évacuée efficacement et le flux d’humidité est parfaitement géré. Donc, on ne risque pas d’avoir froid à cause de notre transpiration durant notre effort par temps frais.

Verdict : je la trouve esthétiquement belle et très bien coupée pour des cyclistes régulières à la recherche d’une certaine performance. Elle saura vous protéger du vent grâce à son col et à vous garder au sec. Par contre, il est préférable de l’utiliser par temps frais et non par temps froid, elle peut difficilement accueillir une couche thermique un peu épaisse en dessous.

Collant long Castelli Velocissima femme

Toujours dans les mêmes conditions par temps frais, le tissu est de très bonne qualité. L’intérieur gratté en polaire est idéal pour ces sorties.

Le collant se met très facilement grâce aux ouvertures au niveau des chevilles. Une fois enfilé, il vous procure une sensation de confort absolu et le toucher à l’extérieur est tout aussi agréable.

La ceinture centrale n’est du tout gênante et surtout lorsqu’on se penche, la marque a pensé à insérer une petite bande plus élastique et incurvée au centre du ventre. Cela permet, lorsqu’on se met en position plus aérodynamique, de sentir le tissu s’étirer et épouser la forme du ventre, sans aucun point de pression.

Pendant l’effort, au niveau thermique le collant fait tout à fait son travail. Il vous procurera à la fois de la chaleur tout en évacuant votre transpiration. Vous n’aurez pas cette sensation d’étouffement sur vos jambes, même quand le dénivelé se fait sentir. Lorsque votre séance arrive à son terme, vous apprécierez grandement l’apport de chaleur et la douceur du tissu.

Enfin, le point le plus important à aborder est bel et bien la peau de chamois ! Je n’ai pas été déçue par son tissu ultra doux sans la moindre couture. La peau de chamois est percée de petits trous à sa base puis recouverte d’un second tissu extrêmement doux. Cela lui donne des propriétés très respirantes qui évitent une fois de plus les frottements dus à l’humidité. En comparant avec un collant que je possède, j’avais des irritations en plein milieu de ma sortie alors qu’avec ce collant pendant près de 3h et par temps frais, je n’ai ressenti aucun échauffement désagréable.

Si je devais trouver un point négatif pour ce produit, ce serait le zip au niveau des chevilles. Il est très pratique pour mettre le collant mais je l’ai trouvé gênant pendant l’effort. La fermeture éclair avait tendance à appuyer sur l’arrière du pied à plusieurs reprises et à créer des frottements. Je préconise de mettre des chaussettes sous le collant et non l’inverse.

Le collant va très bien avec la veste, il est de très bonne qualité avec des finitions parfaitement abouties. Il saura mettre en valeur vos jambes sans pour autant vous sentir compressée dedans.

Couvre-chaussures Castelli Dinamica femme / 69,95€

Je n’ai pas pour habitude de porter des couvre-chaussures. Du coup c’est la bonne occasion de tester ce produit. Dans ma vie de tous les jours, mes mains et mes pieds sont toujours froids et d’autant plus lorsque je suis en selle.

À première vue, ce n’est pas l’article le plus glamour qu’il puisse exister sur une cycliste. Mais je me dis qu’il va pouvoir éviter à mes orteils d’être totalement insensibles à la fin de la séance et qu’il faut passer le cap de l’esthétique.

La première chose que je me dis avant de les essayer est : mes chaussures ne rentreront jamais dedans ? Car les couvre-chaussures me semblent être très étroits et je ne vois pas comment mes chaussures de vélo pourraient y trouver leur place.

Viens le moment de les enfiler, j’ai la bonne surprise de découvrir la languette arrière, matérialisée par le logo Castelli rouge. Je tire tout simplement dessus et en poussant avec mon pied, la chaussure glisse toute seule sans effort. Au final ce n’était pas si compliqué que ça ! Ensuite, on ajuste les trous pour les cales et on referme le zip.

C’est là que ça se complique : au niveau de la fermeture qui remonte le long de la cheville qui est vraiment très étroite. La première fois, j’ai dû demander de l’aide pour la fermer car ce n’était pas très évident. Si on porte une grosse paire de chaussettes et qu’en plus elles viennent se superposer sur le collant, il y aura beaucoup d’épaisseur et il sera difficile de fermer la fermeture du couvre-chaussure. C’est peut-être l’inconvénient de l’accessoire.

Pendant l’effort, la partie remontante sur la cheville est un peu trop serrée. Du coup, elle a tendance à appuyer fortement sur la cheville et cela peut créer des rougeurs. Cependant, il faut noter que la petite bande rouge en silicone située en haut du couvre-chaussure permet à l’accessoire de ne pas bouger d’un pouce et ce quelle que soit la durée de votre activité. Cela nous évite de devoir le remettre sans arrêt en place.

Arrive le moment de l’enlever, j’avais la même appréhension que quand je devais le mettre mais la petite languette m’a tout aussi bien permis de le retirer sans le moindre effort.

Ce couvre-chaussure remplit toutes ses fonctions. C’était la première fois que j’en portais et je n’ai pas eu les orteils congelés même s’il y a une légère aération du pied pour éviter qu’il ne surchauffe. Il faut savoir qu’il est doté de la technologie Gore-Tex Infinium, cela permet de couper parfaitement le vent à l’avant du pied et sur toute la cheville. Au final, c’est un excellent produit, la polaire à l’intérieur est agréable et l’aspect néoprène extérieur est un parfait coupe-vent. La languette permet un enfilage et désenfilage avec facilité.

Je ne vais pas les quitter de l’hiver, ça s’est sûr !

Gants hiver Castelli Spettacolo RoS femme / 94,95€

Au premier abord, on pourrait dire que ça ressemble à des gants de ski, ce qui est un bon point pour l’apport de chaleur par temps frais.

L’ouverture se fait avec facilité grâce à son zip rouge sur le dessus. Pour ma part, j’avais une taille S. Le zip se referme sur ma main sans encombre et épouse bien la forme. Le vent ne risque pas de passer par mes poignets. Par contre, utilisés avec certains accessoires comme une montre connectée, cela peut devenir plus contraignant.

Lors de son utilisation, j’ai beaucoup apprécié les zones siliconées au niveau de la paume et des deux premiers doigts, cela permet d’éviter tout glissement de main sur la poignée dans différentes conditions. Le silicone n’apporte aucune couche supplémentaire au gant et je ne ressens aucune gêne lors de la prise du guidon.

La zone entre le pouce et le majeur est recouverte d’un renfort cuirassé. Ce dernier est épais et rigide, cela permet d’éviter les rougeurs et les ampoules causé par le guidon. Bien entendu, le gant n’empêche pas la flexibilité de la main.

Pour conclure, on peut dire que l’appréhension des gants de ski au premier coup d’œil est vite oubliée et que nous avons affaire à un produit de bonne qualité, offrant douceur, flexibilité et chaleur. Je suis conquise par ces gants !

RoS : c’est quoi ?

Présent sur la veste et les gants, RoS signifie Rain or Shine chez Castelli. Entendez pluie ou soleil. Ce sont des vêtements qui sont à agréables à porter par tous les temps. Il bénéficie d’une bonne protection imperméable s’il vous arrive d’être surprise par la pluie lors d’une sortie.

Mon profil

Je suis une grande sportive dans l’âme depuis toute petite. Cela va faire 10 ans que je me suis mise à la course à pied et je suis licenciée depuis peu dans un club d’athlétisme.

J’ai découvert le vélo de route lors de ma première participation à un triathlon en juin 2019 et ça été une révélation pour moi. Ce que j’ai le plus apprécié, c’est cette sensation de liberté, de vitesse et de légèreté.

Trouver un magasin

Avec 71 magasins, il y a nécessairement un Culture Vélo près de chez vous :

ou

Pour ne plus rien râter de notre actualité

Inscription Newsletter