Test de la tenue Castelli hiver

Veste Alpha RoS et collant Sorpasso RoS

Test de la tenue Castelli hiver

L’hiver est encore là mais on peut rouler. Le froid, le vent, la pluie, ce n’est pas forcément très agréable si on n’a pas l’équipement adéquat pour sortir. Pour prendre du plaisir sur le vélo entre novembre et mars, nous avons reçu une tenue Castelli hiver conçue pour ça :

-  Veste Castelli Alpha RoS - 299,95€

-  Collant Castelli Sorpasso RoS - 169,95€

Et en plus, nous avions avec ça des gants Castelli Pertfetto RoS ainsi que les chaussettes Castelli Quindici Merino. Du bout des orteils au bout des doigts, on ne risquait pas d’avoir froid.

La veste Castelli Alpha RoS : la couverture parfaite

Avant même de l’essayer, à la sortir de son emballage et à la découvrir, on sait que cette veste sera notre amie par les températures froides : sa construction double épaisseur grâce notamment à sa couche intérieure avec un tissu isolation 3D doux et chaud nous promet des sorties comme sous un plaid dans un canapé. Et c’est le cas !

Ce gilet intérieur qui ne se détache pas vous isole du froid tout en étant respirant pour évacuer l’humidité. La couche extérieure vient vous protéger du vent et de la pluie tout en facilitant la respirabilité grâce à la technologie GORE-TEX INFINIUM ™ WINDSTOPPER®. Les aérations dans le dos permettent aussi cela. L’isolation contre les éléments continue jusque dans les moindres détails : fermeture zip recouverte par la couche extérieure, une double épaisseur au niveau du poignet dont une est à passer sous les gants pour empêcher la pluie de pénétrer. Côté ajustement, on a une coupe stretch qui vient véritablement plaquer la veste sur le corps mais sans vous compresser. Côté pratique, vous avez 3 poches arrières pour y loger le nécessaire plus une petite poche latérale zippée pour y mettre les clés de la maison par exemple. Je porte habituellement de la taille M sur les tenues vélo et cette taille M Castelli allait parfaitement. Attention tout de même : la coupe stretch est là pour rappeler qu’à Noël, il ne faut pas faire trop d’excès sur la bûche. Avant même de rouler, en se préparant, on ressent la sensation de chaleur et un confort douillet quand on l’enfile. En action, la veste se comporte très bien : ça ne bouge pas quelle que soit la position sur le vélo ou même en danseuse. Testée par des températures de moins de 5 degrés avec un léger vent, le froid ne passe pas (je portais un maillot de corps hiver manches longues, un maillot long et la veste). Ni sur le torse, ni sur les bras. Aucune sensation de froid. Au niveau du cou, même si le col remonte bien, je prends toujours l’habitude de mettre un tour de cou que je baisse ou remonte ou au gré de la sortie suivant les sensations et l’effort à produire. Lors d’une haute intensité, la veste ne devient pas un hammam : on peut sentir parfaitement que la transpiration n’est pas retenue. Si vous avez même trop chaud, vous pouvez ouvrir la couche extérieure pour une meilleure évacuation de l’humidité. Testée sur quelques sorties humides, la veste est bien déperlante. L’eau ne traverse en aucun point et ne vient pas vous frigorifier. Ce qui est le risque avec une veste pas imperméable ou peu efficace. Sous 2 heures de crachin, c’était parfait !

Le collant Castelli Sorpasso RoS : le confort longue distance

Ce n’est pas une surprise quand on déballe un paquet Castelli car on sait qu’à l’intérieur on s’attend toujours à de la qualité et de la technicité. Quand on découvre le collant Sorpasso on remarque 2 choses : l’épaisseur et la douceur du chamois, le filet et les larges bretelles qui promettent un bon maintien. On ne sera pas déçu. Au premier essayage, la sensation se confirme. Confort, souplesse et douceur au niveau de ce chamois sans couture Progetto X2 Air. Et cela s’est confirmé ensuite. En enchaînant les heures de selle, on ne ressent aucune douleur quant sur un collant bas de gamme des signes peuvent apparaître déjà au bout d’une heure. Côté régulation de la température, je suis un peu frileux au niveau des jambes et il faut dire que je m’attendais à mieux. Entre 0° et 5°, il faudra être assez actif pour ne pas avoir froid, notamment sur les cuisses. Au niveau des mollets, le tissu protège bien du froid. Cette sensation s’est vérifiée par temps humide. Alors oui, un cuissard n’est pas imperméable comme une veste mais le crachin vient légèrement refroidir la partie sur le dessus des cuisses. C’est le seul hic rencontré lors de ce test concluant. Pour finir sur une note positive, Castelli y a intégré des éléments réfléchissants derrière le zip du mollet et sur les cuisses. Un vrai plus pour accroître la visibilité et la sécurité quand par mauvais temps les voitures allument les phares.

Côté accessoires...

Au bout des pieds, les chaussettes Quindici en mérinos donnent la sensation d’être assis au coin du feu. Par les températures les plus basses, il n’y a même pas eu besoin de mettre de couvre-chaussures ! Pour les gants, c’est pareil ! Un conseil : essayez-les en magasin avant car la taille est très serrée. Comme la veste, ils sont en tissu GORE-TEX INFINIUM ™ WINDSTOPPER® pour couper du vent et à la fois être déperlants. Les inserts sous la paume apportent de l’adhérence et confort. On ne perd pas non plus en dextérité. Le combo parfait.

Bilan de l’ensemble

La veste est indispensable de votre garde-robe pour les basses températures. Vous pouvez facilement jongler selon temps avec seulement un baselayer dessous ou en rajoutant un maillot manches longues. Le collant est confortable et finalement il peut vous servir une grande partie de l’année si vous êtes frileux. On a eu là un ensemble de qualité. On dit souvent que la qualité, c’est un fait. Mais la qualité c’est aussi se dire qu’en regardant le crachin dehors ou le peu de vent qu’il y a, on peut sortir serein avec un tel équipement. Cela été une grande différence que j’ai pu voir pendant ce temps en comparant avec ce que j’avais. Un bon matériel apporte toujours une motivation pour sortir et se faire plaisir sur le vélo.

Trouver un magasin

Avec 70 magasins, il y a nécessairement un Culture Vélo près de chez vous :

ou

Pour ne plus rien râter de notre actualité

Inscription Newsletter