Test du Trek Emonda ALR 5 DISC

Et si on changeait de registre dans les tests Culture Vélo ? Et oui si on testait quelque chose d’un peu différent ? Et pourquoi nous ne testerions pas un route alu ? What, un quoi ?? Oui oui, un route alu… Mais ça existe encore ?

Bien évidemment, oui ça existe ! Et non l’alu n’est pas mort, l’ALU WILL SURVIVE ! Alors, dans ce test, nous avons voulu comprendre pourquoi Trek avait revu son Emonda ALR et comment il avait abordé ce chantier. Donc découvrir un nouvel alu chez les ricains Trek, ça méritait un petit test au cœur des routes Gersoises bien vallonnées.

Trek Emonda ALR… The come back

Alors oui ce petit Trek Emonda ALR n’est pas vraiment une nouveauté…mais cette année, il a tout changé et clairement ce n’est pas pour nous déplaire !!!

La V1 du Trek Emonda ALR était un peu fade il faut se l’avouer, un peu une déception à l’époque…même si techniquement il y avait des choses intéressantes, l’esthétique n’était pas vraiment la préoccupation de la marque à cette époque. On retrouvait un rendu un peu cheap dans les finitions… on était loin de la gamme Carbone de la marque.

Pour 2019, changement de programme, l’idée étant de reprendre le plus possible les lignes du Trek Emonda carbone…avec une totale intégration des câbles et une géométrie identique.

L’autre enjeu crucial et c’est là où généralement le bât blesse pour les cadres alu…. la qualité et la finition des soudures. On le remarque sur ce Trek Emonda ALR, on a presque du mal à voir que c’est un alu… Bref, esthétiquement c’est une réussite : design, finition irréprochable ! Il a de quoi séduire tant on retrouve en lui le Trek Emonda SL ou SLR.

Trek Emonda ALR, disc or not disc

Vous avez le choix, dans la gamme ALR, disque ou non, c’est vous qui voyez !!! Là encore un bon point pour la marque du Wisconsin. Pour nous, on a décidé de prendre un disque et nous avons opté pour le TREK EMONDA ALR 5Groupe full 105, à moins de 1900€.

En voilà une bonne nouvelle, et à 1.481gr pour le cadre et fourche c’est honorable et à noter aussi la faible différence avec la version mécanique (moins de 50gr). Par ailleurs, le cadre est plus light que la version SL en carbone de l’EMONDA… Bref, une vraie prouesse 😉

Sur le papier, on l’a dit ce vélo est une belle alternative au carbone pour celles et ceux qui ne veulent pas hypothéquer leur maison pour s’acheter un nouveau vélo ! Oui le Trek Emonda ALR est un choix de raison.

Le Trek Emonda ALR 5 DISC en détails :

C’est un alu, ce n’est pas une nouveauté, mais ce qu’il faut mettre en avant c’est la technique spécifique que Trek utilise pour fabriquer les tubes. En effet, ici l’idée c’est de ne pas faire un simple cadre alu. Ils utilisent en effet plusieurs types de formes de tubes pour justement optimiser le confort et la polyvalence de l’ensemble.

Alors là on valide, car l’alu a souvent souffert de ce préjugé, trop rigide sur certaines zones du cadre et pas sur d’autres… donc techniquement un matériau moins intéressant qu’un carbone. Donc clairement en travaillant intelligemment la section des tubes, les angles etc, on retrouve un bon compromis entre performance et confort sur ce vélo et ce n’est pas pour nous déplaire.

L’autre aspect, c’est la technique de soudure utilisée. Là encore c’est que du bon sur ce vélo… malheureusement on le voit parfois sur certaines marques.

là sur ce Trek ce n’est pas le cas. C’est propre, bien fini bref c’est soigné, c’est digne du haut de gamme alors chapeau bas à la marque qui ne néglige pas du tout ce segment.

Au niveau de la géométrie, on retrouve une H2 (chez Trek cela signifie légèrement surélevé), un plus pour le confort, les puristes auront peut-être plus de mal sur ce type de géométrie assez haute, mais pour le commun des mortels ce n’est pas dramatique. Petit point en moins tout de même dommage, Trek n’a pas de H1, seulement du H2 sur ce modèle.

Trek Emonda ALR 5 Disc le test

En route pour les premiers tours de roues sur ce Trek et ô surprise, on se retrouve en classe affaires, un alu de base nous aurions pu penser...là ca va vite taper, mais non on a un vélo plutôt confortable bien aidé il est vrai par une monte pneumatiques souples ( trop peut etre), mais qui aura l’avantage d’être efficace sur la partie confort. En roulant, on flâne, on aime ce confort, et on aime cette vivacité mais on sent quand même que... sur la partie roues, il y aurait quelque chose à faire...

Car il est vrai, si son design est réussi, son équipement bien placé, on retrouve vite les limites de ce vélo avec une paire de roues un poil décevante, alors rien d’insurmontable mais avec plus de 2kg sur la balance, elles vont pénaliser le dynamisme du vélo dans l’ensemble. Alors attention, c’est une paire de roues qui manque de dynamisme, mais ce ne sont pas de mauvaises roues… Simplement ce sont des roues qui brident un peu le comportement du cadre et c’est dommage, mais encore une fois il faut faire des concessions, les chefs produits ne peuvent pas tout faire à partir du moment où le cahier des charges c’est de ne pas dépasser les 1900€.

Mais, chaussez-lui une autre paire de roues et ça y est, on retrouve ce petit plus de dynamisme qui lui faisait défaut. Par ailleurs, on aime ce confort assez inédit sur un alu, il faut l’avouer. Nous le disions précédemment le travail sur la forme des tubes et sur les soudures jouent incontestablement, donc vraiment un gros plus du vélo… un vélo confort !

Quant au fonctionnement du Shimano 105, et bien c’est fiable alors oui l’indexation des vitesses est un peu plus musclé que sur les groupes Ultegra ou Dura Ace, mais franchement le freinage disque est un régal, on aurait aimé des manettes un peu plus fines, mais c’est justement faire la fine bouche, car dans cette gamme de prix, nous ne pouvons pas tout avoir.

Bref, le groupe est vraiment bon, le cadre fait le job aussi, on regrettera le manque de dynamisme des roues, la selle pas du tout au niveau et le poste de pilotage (cintre potence) assez lourd. Pour le reste, on a vraiment un vélo ultra efficace, on a adoré son équilibre et notamment en descente… bref un bel outil qui en l’état est un bon mix mais qui peut aussi s’upgrader assez facilement et sans trop débourser.

Trek Emonda ALR 5 DISC , un vélo pour qui ?

Pour plusieurs types de cyclistes ! Oui, oui l’alu n’est pas mort !

Vous êtes coursiers ? Alors là vous allez peut-être rester sur votre faim, quand il vous faudra garder un rythme soutenu et sa position surélevée n’est peut-être pas idéale, sur le même segment un Cannondale CAAD 12 aura ce petit plus en dynamique mais n’aura pas ce côté confort, fort appréciable. Alors à vous de voir.

Vous êtes un cyclo et vous voulez aller partout sans battre les records, mais juste vous faire plaisir avec un vélo sympa, équilibré, pas trop lourd et design ? C’est un vélo pour vous ! Car oui, si vous cherchez un vélo confort, abordable, et qui peut facilement s’améliorer sans non plus dépenser une fortune, ce vélo est une belle option.

En plus, ici on a adoré la déco… Bon si vous êtes un maniaque de la propreté le mat clair ce n’est pas le plus simple pour nettoyer, mais bon, le look de l’ensemble est là. En plus, avec la deuxième paire de roues que nous avons pu greffer, on a eu un changement radical de comportement avec un vélo plus joueur et dynamique et on a aimé vraiment aimé. Bref, un montage d’origine assez logique pour rester dans un budget de moins de 1900€, mais vous allez pouvoir progressivement l’upgrader sans dépenser une fortune et ça on aime vraiment.

BILAN TEST TREK EMONDA ALR 5 DISC

En deux mots ce vélo c’est quoi ? Un alu, oui ça merci, on avait compris ! 😉 C’est surtout un vélo design, avec de l’intégration (pas de câbles dehors), un compromis intéressant, alors oui, on vous conseillera peut etre d’opter pour une seconde paire de roues, histoire de gagner en dynamisme, de changer de selle pour un peu plus de confort, voir de cintre pour gagner en poids, et avec cela vous allez en faire votre beau et fidèle destrier…

Alors, encore une fois non l’alu n’est pas mort, mais il faut que les constructeurs le travail intelligemment et là c’est le cas, alors pour 1899€ , vous ne faites pas un mauvais choix sur un vélo qui plus est, est garantie à vie ! #bonnepioche #qualiteprix #ilestbeaumonvelo

Trouver un magasin

Avec 71 magasins, il y a nécessairement un Culture Vélo près de chez vous :

ou

Pour ne plus rien râter de notre actualite

Inscription Newsletter