Préparez l’hiver avec les home-trainers Saris

Préparez l’hiver avec les home-trainers Saris

L’hiver il fait froid. Ce n’est pas un secret. Si vous voulez continuer de vous entraîner au chaud et à l’abri, le home-trainer est la solution. Maintenant connecté, vous pouvez évoluer dans des mondes virtuels et vous mesurer aux routes du monde entier depuis chez vous.

Sur bande de roulement : le home-trainer Saris M2

Pourquoi choisir ce type de home-trainer ? Il est plus accessible qu’un smart trainer qui ne nécessite pas de roue. Sur le Saris M2 vous n’avez pas besoin de démonter la roue arrière : vous posez votre vélo dessus et vous pouvez rouler. Ou presque. Si vous possédez un vélo avec freins à disques, il vous faudra éventuellement remplacer l’axe traversant pour que les mâchoires viennent bien fixer le vélo. Et il est surtout conseillé d’avoir une 2e roue montée avec un pneu spécial home-trainer comme celui que propose Saris. Ces home-trainers ont tendance à déformer les pneus route classiques. Une fois bien installé, le Saris « Magnus » M2 fournit une résistance électromagnétique liée aux différentes plateformes d’entraînement (Zwift, Bkool, Rouvy, Kinomap…). Vous pouvez ainsi reproduire n’importe quelle séance d’entraînement jusqu’à 1500 watts.

Sans bande de roulement : le smart-trainer Saris H3

Il est plus cher mais n’a pas cet inconvénient d’avoir une roue dédiée à l’usage indoor. Il offre aussi une meilleure précision des données (+/- 2% contre +/- 5% pour le M2) et une résistance plus haute : 2000 watts. Il est d’ailleurs un peu plus silencieux. Tout cela fait que vous pourrez simuler des pentes jusqu’à 20% lors de vos entraînements indoor. Quand vous vous connectez, aucun capteur externe n’est requis : puissance, cadence, vitesse, le H3 mesure tout ! La seule à y ajouter ? Une cassette. Son corps de cassette Shimano est compatible avec des cassettes allant de 8 à 11 vitesses.

Un entraînement comme les pros : la plateforme home-trainer Saris MP1

La plateforme Saris MP1 est révolutionnaire. Elle vous permet de vivre une séance dans les conditions réelles de l’extérieur. N’attendez pas qu’elle reproduise vent et pluie. Mais elle offre des mouvements latéraux quand vous vous mettez en danseuse. Le home-trainer n’est pas vendu avec mais elle est compatible avec toutes les marques de machine sauf les rouleaux ou les modèles qui offrent déjà des mouvements supplémentaires.

Des accessoires en plus non loin d’être inutiles

On peut commencer par le tapis. Il se glisse sous le home-trainer et le vélo. Il permet surtout de pas faire de traces sur votre sol, notamment de transpiration. Il absorbe les vibrations, le bruit et vous empêchera de glisser. Vous pouvez aussi protéger votre vélo avec une protection anti-transpiration dans laquelle se loge facilement un téléphone. Sur home-trainer, on transpire beaucoup plus que sur une pratique sur route ou VTT. Toujours dans l’aspect pratique - il peut être fourni avec – le sabot support de roue avant maintiendra le vélo droit. Enfin pour connecter votre home-trainer à votre ordinateur, n’oubliez surtout pas la clé ANT+ ! Vous pourrez ensuite lancer votre application et rouler avec les cyclistes du monde entier.

Trouver un magasin

Avec 71 magasins, il y a nécessairement un Culture Vélo près de chez vous :

ou