Entretenir son vélo en respectant la nature avec NST

Entretenir son vélo en respectant la nature avec NST

Nettoyer son vélo c’est bien. Surtout si on veut qu’il ait une durée de vie la plus longue possible (retarde l’usure des pièces, prévient la casse…). Mais ce n’est pas forcément la tâche la plus écoresponsable que l’on associe à l’image verte du vélo : forte consommation d’eau, produits pas toujours respectueux de l’environnement. Culture Vélo et NST vous présentent un guide pour nettoyer son vélo tout en respectant la planète !

Etape 1 : je nettoie

En théorie, votre vélo devrait être rincé ou lavé après chaque sortie. Si vous êtes un pratiquant occasionnel, un vélotaffeur ou un cycliste loisir, assurez-vous qu’il soit toujours dans un état correct en vérifiant avant chaque sortie le bon fonctionnement de tous les équipements et en lui octroyant un grand nettoyage tous les mois. Si vous êtes un pratiquant sportif (VTT, route, gravel), il est conseillé de le laver après chaque sortie. Surtout s’il accumule de la boue ou de la poussière. Dans ces deux cas, on utilise le produit NST Serial Cleaner à base d’huile végétale. Il s’utilise sur n’importe quel cadre. Utiliser de l’eau si le vélo est très sale.

  • 1 – je rince le vélo
  • 2 – je pulvérise le Serial Cleaner sur le vélo
  • 3 – je laisse agir entre 3 et 5 minutes
  • 4 – j’essuie avec une éponge ou une brosse douce
  • 5 – je rince si nécessaire

Etape 2 : je dégraisse

Après le nettoyage, on dégraisse ! Grâce au NST WX32, dégraissant végétal et biodégradable, on l’applique sur la chaîne mais surtout pas sur les freins !

  • 1 – je pulvérise sur la chaîne et l’ensemble de la transmission
  • 2 – je laisse agir entre 3 et 5 minutes
  • 3 – je frotte la chaîne avec une brosse douce
  • 4 – je lubrifie la chaîne après l’avoir nettoyée, c’est notre 3e étape

Etape 3 : je lubrifie

Après le nettoyage et le dégraissage, la lubrification permet le bon fonctionnement de la transmission en évitant les frottements. Elle vient aussi protéger les éléments métalliques de l’humidité et de la rouille. Par contre, on ne l’applique surtout pas sur les freins ! On distingue 3 produits :
-  NST Dry Lube : à utiliser par temps sec
-  NST Eco Lube : à utiliser par tous les temps
-  NST Wet Lube : à utiliser par temps humide

Ces 3 lubrifiants sont sans PFC et biodégrables.

La démarche à suivre :

  • 1 – je l’applique directement sur la chaîne
  • 2 – je fais tourner le pédalier pour traiter toutes les parties de la chaîne et le répartir sur tous les éléments de transmission
  • 3 – je laisse agir
  • 4 – j’essuie la chaîne avec un chiffon

Etape 4 : je protège

Une fois les trois premières étapes passées, on vient protéger ce beau travail avec une micro-pellicule contre les éléments extérieurs grâce au NST Xtreme Shine. Attention, il faut que le vélo soit propre. Le Xtreme Shine agit comme un microfilm de protection sur le cadre pour protéger des agressions de la nature. Un peu comme le polish sur une voiture. Et là aussi, on ne l’applique pas sur les freins.

  • 1 – je pulvérise directement sur le cadre ou sur un chiffon
  • 2 – je laisse agir entre 3 et 5 minutes
  • 3 – j’essuie avec un chiffon ou une éponge

Pourquoi les produits NST respectent l’environnement

Les produits d’entretien vélo NST utilisent des tensioactifs végétaux, des huiles essentielles et végétales, de la cire d’abeille… Tout un tas de ressources de la nature ! Côté packaging, NST privilégie aussi les sprays aux aérosols. Et tous les produits sont sans PFC, sans solvant, sans parfums synthétiques, sans EDTA… Prendre soin de son vélo, c’est aussi prendre soin du monde qui nous entoure.

Trouver un magasin

Avec 71 magasins, il y a nécessairement un Culture Vélo près de chez vous :

ou

Pour ne plus rien râter de notre actualité

Inscription Newsletter